Si vous avez vu le film de Steven Spielberg racontant le combat du président Abraham Lincoln pour défendre l'Union et abolir l’esclavage aux Etats-Unis… vous êtes sans doute passé à côté d’une grossière erreur historique. ‘Lincoln’, écrit par Tony Kushner (auteur de ‘Munich’), montre 4 députés du Connecticut votant ‘contre’ le 13è amendement de la Constitution américaine qui visait à mettre fin à l’esclavage. Un amendement vigoureusement défendu par Lincoln lui-même.

Assis dans une salle de cinéma qui projetait l’un des films favoris aux Oscars, le député républicain du Connecticut s’est 'étranglé' en découvrant la scène… Et pour cause, dans la réalité les 4 députés de cet Etat surnommé ‘Constitution State’ ont voté en faveur de l’abolition de l’esclavage.

Dans une lettre ouverte au réalisateur américain, le député dépité pose la question suivante : "Comment est-ce que les députés du Connecticut -un état qui a toujours soutenu Lincoln et qui a perdu des milliers de ses enfants pendant la Guerre de Sécession- peuvent-ils choisir le côté obscur de l'histoire ?". De plus, il demande à DreamWorks que cette erreur soit corrigée pour la sortie du DVD et du Blu-ray, prévue le 26 février prochain aux Etats-Unis.

Notons que pour le moment, la société de production de Steven Spielberg n’a pas souhaité réagir à cette polémique.