Cinéma En octobre dernier, Wolfgang Fischer présentait, au Festival du film de Gand, Styx, son second long métrage après What You Don’t See en 2009, un récit philosophique qui se déroulait au bord de la mer. "J’adore la mer. J’avais tourné mon film précédent sur la Côte sauvage en Bretagne. J’adore ces paysages sauvages. J’ai toujours eu envie de faire un film sur l’océan", explique le cinéaste.(...)