Les abonnés de Prime Video connaissent forcément Rachel Brosnahan, épatante et pétillante en standuppeuse débutante dans la série The Marvelous Mrs Maisel, un personnage qui lui a valu un Emmy et deux Golden Globe. On la retrouve dans I’m your Woman dans un rôle très différent, même si l'on reste dans un film d'époque. I'm your Woman nous plonge en effet dans les Seventies.

Brosnahan campe Jean, jeune femme oisive qui passe ses journées à attendre son homme, Eddie (Bill Heck), au bord de la piscine dans une jolie villa de Pennsylvanie. Un jour, celui-ci débarque avec un bébé dans les bras, sorti de nulle part. Celui qu’ils n’arrivent pas à avoir… Troublée, Jean finit par accepter ce bébé tombé du ciel. Quelques jours plus tard, un collègue de son mari débarque et emmène Jean et l’enfant en quatrième vitesse. Ils n’emportent rien, sinon un sac caché dans un placard contenant 200000 dollars… La mère et son fils sont ensuite placés sous la garde de Cal (Arinzé Kene), un grand colosse Black au regard triste…

© Prime

Libération arme à la main

Quatrième long métrage de l’Américaine Julia Hart (connue notamment pour Stargirl pour Disney), toujours coécrit et coproduit avec son mari Jordan Horowitz, I’m Your Woman est un thriller plutôt déstabilisant. Gangsters, fusillades, planques, argent sale, courses poursuites, histoire de vengeance… Tous les éléments du polar sont présents. Pourtant, le film n'accepte jamais de se résumer jamais à son genre.

Assez mystérieux, le scénario se joue en effet sans cesse de nos attentes sur son personnage a priori passif: la jolie blonde à protéger contre les hommes de mains d’un truand sadique. Sauf que Julia Hart construit son film comme un parcours de libération. Au contact de Teri, une femme badass campée par Marsha Stephanie Blake, la frêle héroïne va gagner, flingue à la main, son indépendance vis-à-vis des hommes.

Célébration de la solidarité et de la lutte contre le racisme, I’m Your Woman est par ailleurs un très bel objet, grâce à une reconstitution bien sentie des Seventies (à travers des décors et des costumes soignés), des comédiens peu connus mais excellents, mais aussi une très bonne B-O. On n’en demande pas plus pour une soirée télé en temps de Covid…

© Prime

I’m Your Woman Thriller De Julia Hart Scénario Julia Hart & Jordan Horowitz Photographie Bryce Fortner Musique Aska Matsumiya Avec Rachel Brosnahan, Arinzé Kene, Marsha Stephanie Blake, Bill Heck… Durée 2h

© Cote LLB