Ce samedi, en parcourant la riche histoire du distributeur Cinéart à Cannes en VOD , on replonge en 2011, quand le réalisateur danois Nicolas Winding Refn se faisait un nom avec l’épatant polar Drive, qui décrocha le prix de la mise en scène et fit de Ryan Gosling une star planétaire.

Dans un tout autre style, beaucoup plus apaisé, la Japonaise présentait, elle, en Compétition en 2014 Vers la lumière, l’un de ses plus beaux films et l’un des plus accessibles. Une belle réflexion sur l’essence du cinéma, du point de vue des aveugles, à redécouvrir également en vidéo à la demande.

© Cinéart