John Maddenoffre une suite royaleaux retraités anglais de Jaipur.

Cent trente-sept millions de dollars récoltés dans le monde ! En 2012, qui aurait pu prévoir l’incroyable succès d’"Indian Palace" ? C’est que John Madden livrait une comédie du troisième âge, certes, mais pleine de vie, sur une communauté de retraités british qui se retrouvent au "Best Exotic Marigold Hotel for the Elderly & Beautiful", hôtel dédié aux personnes âgées de Jaipur, dans le Rajasthan indien. L’établissement ne correspond pas vraiment aux photos sur Internet mais son jeune manager Sony Kapoor n’a pas son pareil pour que l’on s’y sente chez soi. Et que l’on ne le quitte pas, sinon les deux pieds devant…

On retrouve toute cette joyeuse bande de vieux Anglais deux ans plus tard dans cette "Suite royale". Tous ont trouvé leurs marques à Jaipur, travaillent et profitent avec avidité de leur retraite indienne. Mais Sony et Miss Donnelly voient désormais plus grand. S’envolant pour San Diego, ils démarchent la société Evergreen, spécialisée dans le tourisme des anciens, pour trouver le financement nécessaire pour ouvrir "The Second Marigold Hotel"…

John Madden ("Shakespeare in Love") retrouve ses personnages avec le même bonheur que les spectateurs. Ce second volet ne change foncièrement rien au premier; il se contente de varier avec virtuosité sur le même thème, appuyant un peu plus peut-être le côté comédie romantique. Le film se déroule, en effet, au rythme des fiançailles et du mariage de Sony, tandis que nos petits vieux n’ont pas encore dit leur dernier mot en ce qui concerne le jeu de l’amour. La vieillesse, la proximité de la mort ne font, en effet, que renforcer chez eux l’urgence de vivre. Mais l’équilibre entre légèreté et drame est toujours aussi juste que dans le premier épisode.

Si le plaisir est intact, c’est avant tout, évidemment, à cause de son ensemble de comédiens anglais toujours au sommet de leur art. Quel régal de voir ainsi Maggie Smith, Judi Dench, Bill Nighy ou Celia Imrie prendre autant de bonheur à jouer. Face à un Dev Patel (le héros de "Slumdog Millionaire") véritable virtuose de la comédie, au rythme incroyable. Visant cette fois clairement le marché international, "The Second Best Exotic Marigold Hotel" (coproduit par Image Nation, société de production basée à Abou Dabi) s’offre même quelques scènes plus bollywoodiennes mais aussi une vedette américaine, le toujours aussi charismatique Richard Gere.

Cette bonne humeur communicative fait oublier toutes les petites facilités de film, les quelques intrigues annexes pas toujours très fines. Au sortir de la salle, on ne retient que la joie que l’on prend face à cette comédie colorée qui rappelle de façon simple et enjouée que, quel que soit l’âge, la vie est un cadeau qui ne faut pas refuser. Qu’il faut la croquer jusqu’aux derniers instants…


Réalisation : John Madden. Scénario : Ol Parker. Photographie : Ben Smithard. Musique : Thomas Newman. Montage : Victoria Boydell. Avec Judi Dench, Maggie Smith, Bill Nighy, Dev Patel, Celia Imrie, Penelope Wilton, Diana Hardcastle, Tamsin Greig, Ronald Pickup, Richard Gere, David Strathairn… 2h02.