La superstar indienne, qui avait aussi joué dans Life of Pi, The Amazing Spider-Man ou Jurassic World, est morte à 53 ans, trois jours après sa maman.

Bollywood, la plus grande industrie cinématographique au monde en termes de spectateurs, est en deuil. Irrfan Khan, la superstar indienne, est décédée ce mercredi matin à l’âge 53 ans, des suites d’une infection du colon. Trois jours seulement après le décès de sa maman. En 2018, on lui avait découvert un cancer des glandes endocriniennes, pour lequel il avait été soignée en Angleterre.

La réputation d’Irrfan Khan ne se limitait pas à l’Inde, loin de là. Le monde entier l’avait découvert en 2008 dans Slumdog Millionaire de Danny Boyle. Il y incarnait l’inspecteur chargé de vérifier si le gagnant d’un jeu télévisé n’avait pas triché pour répondre correctement à toutes les question et ainsi décrocher le million.

Il était aussi devenu le premier comédien de son pays à figurer au générique de deux longs métrages couronnés pour l’Oscar du meilleur réalisateur, puisqu’il incarnait aussi Pi devenu adulte après son naufrage avec un tigre dans le formidable Life of Pi d’Ang Lee (2012).

Hollywood avait depuis eu souvent recours aux services du comédien éblouissant dans le rôle principal de The Lunchbox. Il s’est en effet retrouvé à l’affiche de The Amazing Spider-Man, Inferno ou Jurassic World.

Il avait participé à plus de 150 films. En Inde, sa disparition est vécue comme un drame national.