Comédienne française d’origine italo-tunisienne, Reem Kherici s’est fait connaître en jouant l’une des Dujardin Girls d’"OSS 117", puis en participant à la Bande à Fifi de Philippe Lacheau sur Canal +. Le réalisateur de "Babysitting" lui a d’ailleurs donné un petit coup de main pour le scénario de son premier film, où il vient également faire un petit coucou. Difficile de cacher cette filiation; on est en effet ici dans le prototype de cette néo-comédie française totalement inoffensive…

Dans ce premier long, Kherici s’offre le premier rôle, celui de Juliette, wedding planner un peu nympho sur les bords. Qui sera son Roméo dans cette comédie romantique poussive ? Mathias (Nicolas Duvauchelle). Elle le rencontre dans une soirée costumée. Elle est déguisée en Wonder Woman, lui en Superman; ils finissent à poil dans une calèche. Quand il se réveille le lendemain, Mathias a la gueule de bois. Il doit surtout expliquer à sa copine Alexia (Julia Piaton, la fille de Charlotte de Turkheim) ce qu’il fait avec la carte de visite de la jeune femme dans sa poche. Alors il improvise : il l’a engagée pour organiser leur mariage ! Et, comble de malchance, la populo Juliette était, dans son enfance à Neuilly, la tête de Turc de la très bourgeoise Alexia…

Pourquoi les comédies françaises au féminin sont-elles si souvent si stupides ? "Jour J" est un film ni fait, ni à faire, qui n’apporte rien au genre, se résumant à une comédie romantique archi-banale (au moins n’est-elle pas trop vulgaire pour une fois) et sans aucune ambition : des situations déjà vues, dialogues plats, acteurs en mode service minimum….


© IPM
Réalisation : Reem Kherici. Scénario : Reem Kherici, Stéphane Kazandjian Philippe Lacheau. Avec Reem Kherici, Nicolas Duvauchelle, Julia Piaton, Sylvie Testud, François-Xavier Demaison, Chantal Lauby… 1h35.