Cinéma Alix Poisson porte la voix des femmes touchées par ce phénomène.

Le tableau est idyllique. Johanna fête les sept ans de sa fille dans un doux soleil d’après-midi. Son mari, Laurent, assure l’animation. Le jardin est vaste. La maison remplie de lumière, à l’image de cette famille unie. Johanna, 37 ans, responsable marketing en pleine ascension, a tout pour être bien. Jusqu’à cette nuit où tout bascule. Prise de violents maux de ventre, elle se rend aux toilettes. Et là, dans un état second, elle accouche d’un petit garçon, dont elle tente de se débarrasser. L’enfant est retrouvé vivant par un voisin. Et Johanna, incrédule, est arrêtée, accusée de tentative d’homicide sur mineur de moins de quinze ans.

(...)