Après avoir sauvé leur pays, la reine Troll Popy et son ami Branche pensent pouvoir vivre une vie faite de musique, de danse et de fun ! Mais ils découvrent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers. Le père de Popy leur montre en effet le grand Scrapbook (leur livre d’Histoire), qui raconte la genèse des Trolls. À l’origine unis, ceux-ci se sont séparés, après l’invention de la musique, en six tribus, chacune ayant emporté une corde musicale. Outre les Poptrolls, il existe donc des Funkytrolls, des Classictrolls, des Countrytrolls, des Technotrolls et des Rocktrolls. Reine de ces derniers, l’infâme Barb s’est mis en tête de récupérer toutes les cordes pour réunir tous les Trolls sous le signe du hard rock !

En 2016, DreamWorks réactivait la nostalgie en portant au grand écran ces étranges figurines imaginées par un bûcheron suédois en 1959 et qui faisaient fureur dans les cours d’école des nineties. Voici donc le second volet des aventures des Trolls, qui permettra sans aucun doute d’écouler toute une gamme de nouvelles figurines…

Joyeuse parodie musicale

Mais contre toute attente, Les Trolls 2 : Tournée mondiale est une réussite. À nouveau confié à Walt Dohrn (qui avait bossé auparavant sur la série Shrek), le film s’amuse de façon assez irrésistible à parodier les différents styles musicaux. Et ce à travers une quantité folle de reprises, grâce au catalogue musical Universal. Avec une mention particulière pour l’univers Western des Countrytrolls, au corps de cheval évidemment, et dont le tube, chanté par la Dolly Parton du coin, est : "On est né tous pour mourir." Tout un programme !

Les Trolls 2 : Tournée mondiale / Trolls World Tour Animation musicale De Walt Dohrn Scénario Jonathan Aibel et Glenn Berger Musique Theodore Shapiro Avec les voix anglaises de Anna Kendrick, Justin Timberlake, Ozzy Osbourne, George Clinton, Mary J. Blige, Sam Rockwell… Et les voix françaises de Vitaa, M.Pokora, Vegedream… Durée 1h34.

© DR