Vivian (Hadley Robinson) et son amie Claudia (Lauren Tsai), jeunes filles sans histoire, se félicitent de passer inaperçues dans la jungle de leur lycée de Rockport au Texas. Ce qui, à l’heure de la rentrée et de la publication, par les garçons du lycée, du "traditionnel" classement des filles, en fonction de leur plastique et de leur supposée attractivité, est plutôt une bonne nouvelle.

Lucy (Alycia Pascual), nouvelle arrivée, est bien décidée à ne pas se laisser harceler ou dicter sa conduite mais le capitaine de l’équipe de foot, Mitchell Wilson (Patrick Schwarzenegger, fils d’Arnold), parfait profil de macho lourdaud et sans scrupule, n’est pas du genre à renoncer facilement. Alertée, la proviseure Shelly ne souhaite pas intervenir "sans raisons valables" et conseille à la nouvelle élève de jouer profil bas. Mais Lucy n’est pas ce genre de fille. Sa réaction oblige Vivian à s’interroger sur son propre mutisme et sa volonté de rester dans l’ombre.


Aider les filles à se mobiliser et à prendre la parole

À la recherche d’une cause dans laquelle elle pourrait s’engager, Viv venait justement de dénicher un ancien fanzine militant de sa mère (Amy Poehler) et de découvrir son passé féministe et anarchiste. À force de côtoyer Lucy, la jeune fille discrète et introvertie sent un déclic se produire en elle et sa volonté de prendre position s’affirme…

Véritable manifeste en faveur de la sororité, de la mixité, de la diversité et de l’égalité entre hommes et femmes, le film Moxie est parfaitement inscrit dans son époque et les combats portés par les adolescentes d’aujourd’hui.

Inspiré par le best-seller éponyme de Jennifer Mathieu, paru en 2017, le film de l’humoriste Amy Poehler (Parks & Recreation) propage un message important rappelant que chaque geste, chaque prise de position compte et qu’on n’est jamais trop jeunes pour s’engager et changer les comportements autour de soi. Car le sexisme, le harcèlement scolaire ou les agressions sexuelles ne peuvent disparaître que si chacun se sent concerné et solidaire.

La démonstration, par moments très (trop ?) lisse et proprette, manque parfois de réelles surprises et à force de cocher toutes les cases, se révèle un peu trop enrobée de bons sentiments. On s’attendait clairement à une narration plus détonante de la part d’une créatrice telle qu’Amy Poehler, ex-reine du Saturday Night Live et de l’improvisation. Ce qui n’empêchera pas cette démonstration très "jeunes ados friendly" d’atteindre le public qu’elle vise, prolongeant ainsi le travail entrepris par la créatrice à travers son projet "Smart Girls at the Party", lancé sur le net en 2008 et devenu à la fois un site et une chaîne YouTube estampillés "Smart Girls", depuis 2012.

Moxie / Manifeste De Amy Poehler Scénario Tamara Chestna et Dylan Meyer Avec Hadley Robinson, Alycia Pascual... Durée 1h51.

© D.R.