Cinéma

Les films de Quentin Tarantino sont rarement courts. 

Et Once Upon a Time in Hollywood ne déroge pas à la règle, avec une durée de 2 h 45. Mais il faut croire que ce n’est pas encore suffisant pour le cinéaste, qui a réalisé son meilleur démarrage aux États-Unis (40 millions $) avec ce film. Selon un de ses comédiens, Nicholas Hammond, l’interprète de Sam Wannamaker, le cinéaste compte proposer une version bien plus longue sur les plateformes.

“Il y a des discussions pour une version de quatre heures destinée à Netflix, a-t-il expliqué à The Mutuals. Parce qu’il reste énormément de scènes que Tarantino ne pouvait pas intégrer dans le film, par faute de place.”