Dans un tweet directement adressé au président de la République Emmanuel Macron et la ministre de la Culture Roselyne Bachelot l'ancien membre de la Comédie Française a tenu à mettre en balance la fermeture actuelle des musées, des salles de cinéma et des théâtres avec l'ouverture des lieux de cultes, des grands magasins ou encore des avions. "100 jours d'incompréhension", conclut-il.

Gilles Lellouche n'a pas tardé à partager le message de son ami sur son compte Instagram en ajoutant "L'immobilisme tue aussi".

La fermeture des cinémas, musées et salles de spectacle a débuté le vendredi 30 octobre 2020, lors de l'entrée en vigueur du deuxième confinement en France.

Roselyne Bachelot répond

Mentionnée dans le tweet de l'acteur, la ministre française de la Culture Roselyne Bachelot a tenu à lui répondre lors de son passage sur BFM TV ce lundi. "J'entends la frustration des artistes. Il y a peut-être un chiffre qui manque dans l'interpellation que me fait Pierre Niney : 80.000 morts par le coronavirus, des centaines de milliers de personnes avec des séquelles extrêmement dures, ces personnes qui ne retrouveront jamais une vie normale (...) C'est ce qui est difficile à gérer : tenir compte des contraintes sanitaires et faire en sorte que les activités culturelles continuent de la meilleure façon", a-t-elle expliqué.