Plantées de palmiers, écrasées de soleil été comme hiver, les rues de Sun Springs, une communauté de seniors comme il en existe tant aux États-Unis, sont parcourues par des voiturettes électriques chargées de vieilles dames souriantes et de vieux messieurs ne départant jamais de leurs clubs de golf. Les retraités aisés viennent ici de tous les États-Unis profiter enfin de leurs économies et de leur temps libre.

Pourtant, malgré les innombrables activités proposées aux résidents, Martha (Diane Keaton) s’y ennuie à mourir. Se sachant condamnée par le cancer, cette vieille New-Yorkaise a vendu son petit appartement et toutes ses affaires pour venir passer ses derniers jours sous le soleil de Géorgie. Rapidement énervée par l’hospitalité sudiste et par l’hypocrisie qui règne dans cette communauté proprette, elle se lance avec quelques grands-mères aussi indignes qu’elles dans une dernière aventure : un club de pom-pom girls septuagénaires. Une initiative qui ne passe pas inaperçue et qui commence à faire jaser à Sun Springs…

Comédie poussive

Poms est une comédie troisième âge totalement convenue. Un pur produit commercial à destination des spectateurs plus âgés, les seuls, avec les adolescents, à fréquenter encore un peu les salles de cinéma. Reposant sur un scénario sans aucune surprise, sur lequel on a toujours trois crans d’avance, cette comédie poussive reprend tous les ingrédients de vieilles recettes éculées. À mi-chemin entre Full Monty, pour la mise en scène d’une compétition décalée (les strip-teasers masculins laissant la place à de vieilles pom-pom girls), et Indian Palace , pour le casting de vieilles gloires du cinéma américain emmenées par Diane Keaton (pas toujours très à l’aise) et l’explosive Jacki Weaver. Même si elles n’ont clairement pas le charme et le talent de leurs collègues British…

Réalisé par Zara Hayes (coauteure en 2013 du documentaire The Battle of the Sexes sur le fameux match de tennis entre Billie Jean King et Bobby Rings, qui inspira le film homonyme de Valerie Faris et Jonathan Dayton), Poms manque totalement de personnalité et de vie. Et où le message vaguement féministe est noyé sous un flot de clichés bien-pensants que ne parviennent pas à contrebalancer quelques dialogues faussement corrosifs.

Poms / Pom-pom Ladies Comédie sexagénaire De Zara Hayes Scénario Zara Hayes&Shane Atkinson Photographie Tim Orr Musique Deborah Lurie Montage Annette Davey Avec Diane Keaton, Jacki Weaver, Pam Greer, Alisha Boe, Patricia French, Bruce McGill… Durée 1h30.

© .