Cinéma

Les nominations pour la 91e cérémonies des Oscars, qui se déroulera le 24 février prochain, ont été dévoilées ce mardi après-midi. Sans surprise, Roma du Mexicain Alfonso Cuarón et La favorite du Grec Yorgos Lanthimos partent grands favoris, avec 10 nominations chacun.


Ce mardi, l'Académie des arts et des sciences du cinéma a dévoilé la liste des nommés à la 91e cérémonie des Oscars, qui sera retransmise en direct depuis le Dolby Theatre de Los Angeles, le 24 février prochain. Il était 14h20 en Belgique mais 5h20 seulement sur la Côte Ouest américaine... L'acteur et scénariste Kumail Nanjiani (nommé l'année dernière dans la catégorie meilleur scénario pour l'excellent The Big Sick) et l'actrice Tracee Ellis Ross (star de la série Black-ish) n'ont d'ailleurs pas manqué de rappeler combien ils avaient dû se lever tôt pour venir égrainer l'interminable liste des nommés (cf. ci-dessous).

Hollywood, capitale du monde cinéphile

A l'issue de l'exercice, deux films font clairement figures de grands favoris, avec 10 nominations chacun: Roma et La favorite. Soit deux films réalisés par des cinéastes étrangers: le Mexicain Alfonso Cuarón et le Grec Yorgos Lanthimos. Plus que jamais, les Oscars entendent en effet bien récompenser le meilleur du cinéma mondial. Grand Prix du jury à Cannes et grand gagnant récemment des European Film Awards à Séville, Cold War (photo) décroche ainsi trois nominations. Et pas des moindres: meilleur réalisateur pour le Polonais Pawel Pawlikowski, meilleure photographie et meilleur film en langue étrangère. Tandis que Border du Suédois Ali Abbasi (en salles ce mercredi) est logiquement en lice pour le meilleur maquillage, tant l'actrice Eva Melander y apparaît méconnaissable.

© Cinéart

Un triomphe pour Netflix?

Il y a de fortes chances pour que, le 24 février prochain, Alfonso Cuarón (déjà auréolé d'un Golden Globe du meilleur réalisateur) succède à son compatriote Guillermo Del Toro et qu'il réussisse le même doublé que lui l'année dernière avec La forme de l'eau: Lion d'or à Venise et Oscar du meilleur film. Un triomphe de Roma (photo) réconcilierait définitivement par la même occasion Netflix et Hollywood... A noter que le géant de la VOD a par ailleurs reçu trois nominations pour The Ballad of Buster Scruggs, western à sketches des frères Coen resté inédit dans les salles belges.

© Netflix

Ces nominations démontrent à nouveau le nez fin d'Alberto Barbera, directeur de la Mostra de Venise... Roma et La favorite ont en effet été dévoilés en avant-première mondiale sur le Lido en septembre dernier, avant de se lancer dans la course aux Oscars. A Venise, Yorgos Lanthimos avait décroché le Grand Prix du jury et Olivia Colman celui de la meilleure actrice. Cette dernière est également en lice aux Oscars pour sa prestation en reine Anne au bord de la démence, aux côtés à Emma Stone et Rachel Weisz, toutes deux nommés dans la catégorie meilleur second rôle féminin.

© Fox

Ce sera ceci dit sans doute difficile pour Olivia Colman de s'imposer face à Glen Close, excellente dans The Wife et qui n'a jamais décroché la moindre statuette malgré six nominations, mais aussi face à Lady Gaga. Pour son premier grand rôle au cinéma, la star de la pop tire joliment son épingle du jeu dans A Star is Born (photo) et est également nommée pour la meilleure chanson originale. Avec huit nominations (dont meilleur film et meilleur acteur), le premier long métrage de Bradley Cooper fait d'ailleurs également partie des favoris. Gagnant des récents Golden Globes, Bohemian Rhapsody n'enregistre par contre, lui, que cinq nominations (dont meilleur film et meilleur acteur pour Rami Malek, mimétique en Freddy Mercury).

© Fox

La question du racisme

Cette 91e cérémonie risque en tout cas à nouveau d'être très politique. Non seulement à cause du triomphe probable d'un film mexicain (Roma) mais aussi des huit nominations décrochées par l'excellent Vice d'Adam McCay. En salles le 27 février, ce portrait très à charge Dick Cheney vaudra sans doute l'Oscar du meilleur acteur à Christian Bale, totalement méconnaissable sous le maquillage de l'ancien vice-président américain!

© The Searchers

Sans compter qu'avec respectivement sept et six nominations, Black Panther et Blackkklansman inviteront dans le débat la question raciale. Dans des genres très différents (le film de super-héros et la comédie dramatique historique), les films de Ryan Coogler et de Spike Lee ont en effet remis au goût du jour l'idée du Black Power l'année dernière.

© D.R.

La question du racisme aux Etats-Unis est d'ailleurs également au coeur de deux des cinq films nommés dans la catégorie meilleur documentaire (Hale County This Morning, This Evening de RaMell Ross et Minding the Gap de Bing Liu) mais aussi de Green Book (en salles le 30 janvier chez nous, la première réalisation en solo de Peter Farrelly est nommé à 5 reprises) et de If Beale Street Could Talk. Avec seulement trois nominations, le film de Barry Jenkins est le grand perdant de ces 91es Oscars, alors qu'il s'agit pourtant de l'un des grands films hollywoodiens de l'année (qui sortira chez nous le 13 février prochain). Celui qui avait soufflé l'Oscar du meilleur film à La La Land avec Moonlight en 2017 se consolera peut-être en se disant que son rival d'alors, Damien Chazelle, n'est guère mieux loti, avec quatre nominations techniques pour son impressionnant First Man.

© D.R.

La liste complète des nominations aux 91es Oscars

Meilleur film

Meilleur réalisateur

Meilleure actrice

Meilleur acteur

Meilleur second rôle féminin

Second rôle masculin

  • Mahershala Ali (Green Book)
  • Adam Drive (Blackkklansman)
  • Sam Elliot (A Star is Born)
  • Richard E Grant (Can You Ever Forgive Me)
  • Sam Rockwell (Vice)

Meilleur scénario original

Meilleure adaptation

Meilleur film en langue étrangère

Meilleur film d’animation

Meilleur documentaire

  • Free Solo d’Elizabeth Chai Vasarhelyi & Jimmy Chin
  • Hale County This Morning, This Evening de RaMell Ross
  • Minding the Gap de Bing Liu
  • Of Fathers and Sons de Talal Derki
  • RBG (Ruth Bader Ginsburg) de Betsy West &J ulie Cohen

Meilleure musique originale

Chanson originale

Meilleure photographie

Meilleur montage

Meilleurs costumes

Meilleur son

Meilleur montage son

Meilleurs décors

Meilleurs effets spéciaux

Meilleur maquillage/meilleure coiffure

  • Border
  • Mary Queen of Scots
  • Vice

Meilleur court métrage (live)

  • Detainment de Dan Badea (Roumanie)
  • Fauve de Jeremy Comte (Québec)
  • Marguerite de Marianne Farley (Québec)
  • Madre de Rodrigo Sorogoyen (Espagne)
  • Skin de Guy Nattiv (Etats-Unis)

Meilleur court métrage (animation)

  • Animal Behavior d’Alison Snowden & David Fine
  • Bao de Domee Shi & Becky Neiman-Cobb
  • Late Afternoon de Louise Bagnall & Nuria González Blanco
  • One Small Step d’Andrew Chesworth & Bobby Pontillas
  • Weekends de Trevor Jimenez

Meilleur court métrage documentaire

  • Black Sheep d’Ed Perkins
  • End Game de Rob Epstein & Jeffrey Friedman
  • Lifeboat de Skye Fitzgerald
  • A Night at the Garden de Marshall Curry
  • Period. End of Sentence de Rayka Zehtabchi