Mardi, alors qu'aurait dû s'ouvrir le 73e Festival de Cannes, le distributeur indépendant Cinéart lançait son festival virtuel "Il était une fois Cannes" avec, en ouverture, The Artist et Mustang.

Ce mercredi, pour cette deuxième étape dans la riche histoire de Cinéart à Cannes, on remonte le temps jusqu’en 2014, avec le choc Timbuktu, dans lequel le grand cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako racontait la chute de Tombouctou aux mains des jihadistes. Un très grand film étonnamment boudé au palmarès cannois (mais qui triompha ensuite aux César).

Tandis qu’on se régalera avec Persepolis, prix du jury en 2007, adaptation par la dessinatrice franco-iranienne Marjane Satrapi (avec l’aide de Vincent Paronnaud) de sa bande-dessinée autobiographique homonyme. Un chef-d’oeuvre du cinéma d’animation! H.H.

© Cinéart

  • "Timbuktu" est disponible en VOD chez UniversCiné, Lumière Ciné chez vous, Proximus Picks, iTunes et GooglePlay.
  • "Persepolis" est disponible en VOD chez UniversCiné, Lumière Ciné chez vous et Proximus Picks.
  • Plus d'infos: www.cineart.be.