Cinéma

Inviter Elizabeth II, le prince Philip, Donald Trump et son épouse Melania à Buckingham Palace dans un film d’animation pour enfants, fallait oser. Voilà les circonstances, joyeusement parodiques, dans lesquelles débute Royal Corgi. Le toutou en question, c’est Rex, le chien préféré de la reine d’Angleterre. Malheureusement, quand on le présente à la chienne du couple Trump - dans l’idée de sceller l’amitié entre la Grande-Bretagne et les États-Unis avec de "royal" chiots -, Rex pète un plomb ! Il refuse de batifoler avec cette roturière à l’accent texan et aux manières assorties et mord le président US à un endroit inapproprié, provoquant un incident diplomatique. Tancé par la reine, Rex suit les conseils de son meilleur ami Charli et décide de se mettre en route avec lui vers le Vatican, dans l’espoir de devenir le chienchien du Pape…


Il y a une dizaine d’années, le Belge Ben Stassen était l’un des premiers en Europe à avoir cru, dur comme fer, dans le potentiel de la 3D, avec l’amusant Fly Me to the Moon . Depuis, il revient régulièrement avec un nouveau film d’animation produit pas son studio nWave (le dernier en date était Bigfoot Junior ). S’ils ne peuvent rivaliser avec les grosses machines américaines de l’animation, Stassen et son comparse français Vincent Kesteloot signent comme toujours un film techniquement irréprochable, notamment dans son utilisation de la 3D.

Pour le reste, Royal Corgi est malheureusement très convenu. Si le rythme est plutôt efficace, une fois sorti de Buckingham Palace, les situations et les personnages semblent déjà vus, même si on s’amuse des clins d’œil cinématographiques bien trouvés, notamment à Rocky ou Fight Club. Pas sûr par contre que les plus petits savoureront la double lecture de nombreuses scènes, notamment dans la relation Trump-Elizabeth…

Avant même sa sortie, le film a en tout cas déjà fait le plein (40 000 spectateurs) lors d’avant-premières durant les vacances de Carnaval. Tandis qu’aux Pays-Bas, le film a franchi la barre des 400000 spectateurs !

Royal Corgi / The Queen’s Corgi Animation en 3D De Ben Stassen & Vincent Kesteloot Avec les voix de Jack Whitehall, Julie Waters… Durée 1 h 32.

© IPM