Trois gamins devant un cochon. C’est au tour du plus jeune de le tuer avec un fusil. Tirera - tirera pas ? Tireras pas. Dans un sublime paysage d’automne, serpente un vénérable pick-up Ford des années 20. Il est chargé de caisses en bois remplies de bocaux protégés par de la paille. Pas de la confiture ni des haricots, mais de l’alcool. C’est le temps de la prohibition, destination Chicago. Le whisky doit bien venir de quelque part. Les Bondurant sont des petits producteurs qui font leur business en bonne entente avec la police locale qui ne manque d’ailleurs pas de leur acheter une caisse en passant. Toutefois, le bon temps prend fin avec l’arrivée d’un nouveau procureur qui entend faire rouler tout le monde à son compte. Il a même engagé des assassins pour persuader les réfractaires. Tous les bootleggers acceptent de "graisser les rouages", tous, sauf les Bondurant.

La guerre est déclarée. On l’a vue souvent avec ces sulfateuses et ces costumes rayés. Ça change cette fois, car on est à la campagne, chez des bouseux, les taiseux, les indestructibles. Depuis que l’un d’eux a survécu à la grippe espagnole, les frères Bondurant se croient invulnérables. Sauf le petit dernier, celui qui ne voulait pas abattre le cochon. Comment lui faire comprendre ? Voilà le thème du film : comment lui communiquer la clef de l’indestructibilité ? Autrement dit, comment faire disparaître sa peur ?

Le spectateur est invité à suivre cet apprentissage qui voit Shia Labeouf déguster tout au long de ce film de gangsters bien violent, bien sanglant, avec hommes bien machos et bien virils comme Tom Hardy. En fait, il suffit de boire du whisky Bondurant et les balles se détournent spontanément. En méchant, Guy Pearce tire le film de John Hillcoat un peu trop vers une tarantinerie. Tout cela est bien balourd, sauf les merveilleuses Jessica Chastain et Mia Wasikowska qui viennent illuminer l’écran. De temps en temps.

Réalisation : John Hillcoat. Scénario : Nick Cave, d’après l’œuvre de Matt Bondurant. Avec Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastain, Mia Wasikowska, Guy Pearce 1h 55