Cinéma

Comme bien des citadins, Louis Creed (Jason Clarke) décide de quitter Boston et son boulot de médecin urgentiste. Espérant souffler un peu et retrouver du temps pour sa famille, il met le cap vers le nord du Maine, pour s’installer dans la petite ville de Ludlow avec sa femme Rachel, Ellie, leur fille de 8 ans, le petit Gage et Church, le chat. Rapidement, la petite fille se lie d’amitié avec Jud, un vieux voisin octogénaire (John Lithgow). Quand le chat se fait écraser, c’est lui qui explique à Louis où il doit l’enterrer, en s’enfonçant profondément dans la forêt vers un ancien cimetière indien. Le lendemain matin, le chat est de retour, mais il n’est plus tout à fait le même…

Publié en 1983, Simetierre avait déjà été porté à l’écran, en 1989, par Mary Lambert, sur un scénario de Stephen King lui-même. Trente ans plus tard, c’est un tandem (déjà derrière le film d’horreur Starry Eyes en 2014) que l’on retrouve à la barre : Kevin Kölsch et Dennis Widmyer. Lesquels livrent une nouvelle adaptation plutôt fidèle au roman (même si on note l’inversion de deux personnages). Le thriller surfe toujours sur la conception très "kingienne" du mal, lié ici aux croyances amérindiennes et qui rôde dans les forêts reculées de Nouvelle Angleterre.

Malheureusement, malgré un certain savoir-faire dans la narration, les deux réalisateurs optent pour une esthétique très convenue, que ce soit dans les décors ou les ressorts de mise en scène. Tandis que le scénario, sans aucune surprise, sent diablement le réchauffé… Côté casting, si l’on est content de retrouver John Litgow dans le rôle du vieux voisin, l’Australien Jason Clarke et Amy Seimetz manquent, eux, de charisme pour qu’on s’intéresse véritablement à leurs malheurs…

Simetierre/Pet Sematary Film d’horreur De Kevin Kölsch & Dennis Widmyer Avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow… Durée 1 h 41.