Depuis l'apparition du coronavirus l'année dernière, toutes sortes de documents, récits ou films abordant un minimum la propagation d'un virus dans le monde sont à nouveau mis en lumière. Contagion, réalisé par Steven Soderbergh il y a presque dix ans, est de ceux-là. Au début de la pandémie de Covid-19, en mars dernier, le film est d'ailleurs réapparu en top des tendances sur iTunes, rapporte The Independent. Et pour cause, l'histoire du long-métrage colle presque en tout point à ce que nous vivons actuellement, et les précautions sanitaires mises en évidence dans le film sont celles que nous appliquons aujourd'hui.

L'acteur britannique Jude Law, qui interprétait dans Contagion le rôle d'Alan Krumwiede, un adepte des théories du complot, a confié à la chaîne Youtube GQ ses souvenirs de tournage de l'époque. Il a notamment expliqué que des experts scientifiques étaient présents aux côtés de l'équipe de production, et avaient prévenu tout le monde qu'il n'était pas impossible que le scénario joué dans le film soit un jour bien réel. "Ces experts étaient des personnes très savantes et expérimentées, qui savaient à quoi s'attendre et ils nous ont tous dit que cela allait arriver, et la question était plutôt de savoir quand ça allait arriver plutôt que si ça allait arriver", a raconté Jude Law. Neuf ans après la sortie du film, il regrette d'ailleurs de ne pas avoir appliqué directement les conseils donnés par les scientifiques sur le plateau: "Ils ont décrit tous les domaines évidents et les raisons pour lesquelles le virus s'est répandu si rapidement [...] et je dirais que ça m'a peut-être fait peur pendant 18 mois". "Mais lorsque l'année 2020 a commencé et que nous avons entendu parler de ce qui se passait initialement en Chine, et de ce qui est rapidement devenu évident dans le monde, cela a sonné l'alarme. Malheureusement, je n'ai pas été très surpris", a encore témoigné l'acteur de 47 ans.

Mais ce qui le surprend plus, en dehors de l'apparition du virus et de sa rapide contagion, c'est que le personnage qu'il interprétait à l'époque pourrait être une personne réelle dans la société actuelle, où se multiplient les théories du complot autour de l'origine du coronavirus: "Ce qui est extraordinaire, c'est la façon dont des personnages comme celui-ci ont vraiment commencé à apparaître".