Londres, 1862. À Regent’s Park, une estrade est dressée, sur laquelle trône un immense ballon. Pas moins de 10 000 personnes sont réunies pour assister à un exploit : battre le record d’altitude de 23000 pieds, détenu par des Français. Si James Glaisher (Eddie Redmayne), le scientifique de l’expédition, est prêt à s’envoler, on attend toujours sa pilote, la jeune Amelia Wren (Felicity Jones). La jeune femme finit par faire une entrée fracassante, telle une star du cirque ! Malgré la tempête qui se profite, l’ascension peut commencer…


Comment dépasser ses rêves les plus fous ? Surmonter sa peur ? Déjouer le scepticisme des vieux barbons de la Royal Society ? L’histoire de The Aeronauts est belle, inspirante. Et évidemment "tirée d’une histoire vraie". Sauf que la mention semble grandement exagérée… Le vol reconstitué ici s’inspire d’un vol réel, effectué le 5 septembre 1862 par James Glaisher, membre fondateur de la Société de météorologie, lors duquel a été effectivement pulvérisé le record d’altitude. Sauf que le scientifique était accompagné d’un pilote nommé Henry Coxwell. Inspiré de différentes femmes aéronautes, le personnage d’Amelia Wren est en effet totalement fictif. Et prend clairement le dessus, dans le récit, sur la figure historique.

Et puisqu’on est clairement du côté de la fiction, le scénariste Jack Thorne (qui s’inspire d’un recueil de données d’anciens vols en ballon) s’en donne à cœur joie, imaginant des situations toutes plus invraisemblables les unes que les autres dans les airs, tirant clairement le récit vers le film d’aventures. Bon faiseur découvert grâce à la série BBC Peaky Blinders et Wild Rose au cinéma, Tom Harper parvient en effet à créer quelques scènes très impressionnantes - rendues possibles grâce aux écrans verts et aux effets spéciaux numériques -, qui risquent de donner le vertige à certains (surtout en Imax).

Avec son côté rétro assumé, The Aeronauts pourrait être un film charmant, surtout si l’on est fan des acteurs britanniques Felicity Jones et Eddie Redmayne, toujours un peu en surjeu. Malheureusement, cette production Amazon Studios ne se contente pas de tirer le réel vers la fiction, il en profite pour composer des personnages terriblement clichés, à travers une série de flash-backs larmoyants (notamment dans la relation entre Amelia et son mari, mort dans un accident de ballon). Jusqu’à l’indigestion…

The Aeronauts Aventures De Tom Harper Scénario Jack Thorne Avec Felicity Jones, Eddie Redmayne, Himesh Patel, Tom Courtenay… Durée 1h41.

© Note LLB