Critique d’art installé à Milan, James Figueras (Claes Bang) fait la rencontre, à l’occasion de l’une de ses conférences, de la séduisante Berenice Hollis (Elizabeth Bebicki). Entre les deux, l’alchimie est parfaite. Après une nuit d’amour, le fringuant quinqua n’hésite d’ailleurs pas à inviter la jeune Américaine de passage en Europe à passer le week-end en sa compagnie au bord du lac de Côme. James a en effet été invité dans la somptueuse demeure d’un riche collectionneur anglais (Mick Jagger), qui rêve d’acquérir une toile de son voisin, le vieux peintre Jerome Debney (Donald Sutherland), l’un des artistes contemporains les plus cotés…

Thriller psychologique

Porté par un casting séduisant - la relation entre l’Australienne Elizabeth Debicki et Donald Sutherland fonctionne notamment à merveille -, The Burnt Orange Heresy est un polar classique au charme délicieusement rétro. Dix ans après son premier film L’Heure du crime, Giuseppe Capotondi transpose dans l’Italie d’aujourd’hui le roman homonyme publié en 1971 par l’Américain Charles Willeford (déjà adapté à l’écran, notamment son Cockfighter par Monte Hellman en 1961). Et le cinéaste italien prend un malin plaisir à jouer avec ses sublimes décors du lac de Côme pour distiller un parfum de mystère à son récit. S’ils sont tous élégants et raffinés, les personnages cachent en effet bien leur jeu.


Connu surtout comme "clippeur" pour des groupes comme Ligabue ou Skunk Anansie, Capotondi n’en rajoute pas dans les effets de mise en scène, assumant au contraire entièrement son matériau littéraire de base. Simple et efficace, la réalisation se dédie entièrement à l’intrigue. Se jouant de nos attentes de spectateur, le réalisateur accouche d’un thriller psychologique bien ficelé qui dévoile les côtés les plus retors du monde de l’art, où le vrai et le faux ne sont pas simples à démêler. Surtout lorsqu’on a les moyens de s’offrir un spécialiste reconnu pour authentifier une œuvre…

Disponible sur Sooner.be, Cinechezvous.be, VOO et Proximus (env. 8€).

The Burnt Orange Heresy Thriller classique De Giuseppe Capotondi Scénario Scott Smith (d’après le roman de Charles Willeford) Musique Craig Armstrong Avec Claes Bang, Elizabeth Debicki, Mick Jagger, Donald Sutherland… Durée 1h38.

© D.R.