1. Le Père Noël est une ordure **

Comédie de Jean-Marie Poiré (France, 1982). Avec Anémone, Thierry Lhermitte, Gérard Jugnot.

Ce qu'on en a pensé
Le film vu et revu est de sortie pour les fêtes de fin d’année. Un film décapant, absurde, enlevé, irrévérencieux, burlesque, bien interprété, méchant, rythmé, bien dialogué et surtout très drôle. Un véritable tourbillon comique.

Anecdote
Vous ne l'avez certainement jamais vu, mais "Le Père Noël est une ordure" a connu un remake américain en 1994. "Mixed Nuts" (en VF Joyeux Noël) a été réalisé par Nora Ephron ("Vous avez un message") et avait comme acteurs principaux Steve Martin et Adam Sandler.

Citation
"Je ne vous jette pas la pierre, Pierre, mais j'étais à deux doigts de m'agacer."

2. Love Actually *

Comédie romantique de Richard Curtis (R.-U., 2003). Avec Colin Firth, Hugh Grant, Emma Thompson.

Ce qu'on en a pensé
All you need is love ! Voici un film choral sur de petites histoires d’amour qui butent sur un problème d’âge, de classe, de langue, d’usure, etc. (Over) dose massive de sentimentalité.

Anecdote
Film déjà bien touffu d'histoires entrelacées, "Love Actually" devait à l'origine également comporté la romance tragique d'un couple lesbien, l’une directrice de l’école où se déroule le spectacle de fin d'année, et l’autre atteinte d’un cancer.

Citation
"Salut les jeunes, un important message de votre oncle Billy, n’achetez pas de drogues… Devenez une rockstar on vous la refilera gratuitement."

3. Maman, j’ai raté l’avion*

Comédie de Chris Columbus (Etats-Unis, 1990). Avec Macaulay Culkin, Joe Pesci.

Ce qu'on en a pensé
Un film plein de rebondissements, avec un scénario assez bien ficelé mais un peu long et qui sent parfois le bois de rallonge. Bonne interprétation d’un Macaulay Culkin un peu cabot, et vraiment bruyant.

Anecdote
Macaulay Culkin garde un malheureux souvenir du tournage: une cicatrice. Lors d'une scène, Joe Pesci a mordu réellement le jeune acteur aux doigts.

Citation
"Plus tard quand je serai plus grand et que je me marierai je vivrai tout seul. Est ce que c’est compris ?! JE VIVRAI TOUT SEUL !"

4. E.T. l’extraterrestre***

Film de science-fiction de Steven Spielberg (Etats-Unis, 1982). Avec Dee Wallace, Henry Thomas.

Ce qu'on en a pensé
Générant des sentiments multiples, cette rencontre entre un petit extraterrestre égaré et un gamin réservé reste un moment de pur enchantement, une vision tendant à l’émerveillement pur et simple.

Anecdote
Cela vous aura peut-être échappé, mais dans la version initiale, les policiers étaient armés lors de la poursuite des vélos. Depuis 2002, des talkies-walkies ont remplacé les armes.

Citation
"E.T. téléphone maison."

5. Le pôle express (The Polar Express) *

Conte fantastique de Robert Zemeckis (Etats-Unis, 2004). Avec Tom Hanks, Leslie Zemeckis, Eddie Deezen.

Ce qu'on en a pensé
Après “Retour vers le futur” et “Forrest Gump”, Robert Zemeckis, adapte ce conte de Noël d’après le roman éponyme écrit et illustré par Chris Van Allsburg. Le réalisateur américain a recours à l’image de synthèse 3D pour un résultat à la fois hyperréaliste et imparfait. Manquant parfois de magie, le film accentue encore la froideur du contexte de l’histoire.

Anecdote
Tom Hanks s'est donné pour ce film : il prête ainsi sa voix à six personnages.

Citation
"Si parfois on ne croit que ce que l'on voit, il y a d'autres fois où les choses les plus importantes au monde sont celles que l'on ne voit pas."

6. L'arbre de Noël***

Drame de Terence Young (France-Italie, 1969), avec Bourvil, William Holden.

Ce qu'on en a pensé
Un film archi-connu, mais toujours aussi beau, triste et émouvant, voire révoltant comme peut l'être la mort d'un gosse. Avec Bourvil, superbe, dans un de ses derniers rôles

Anecdote
Le petit Pascal a été rebaptisé Marcel dans la version italienne.

Citation
"Pascal ne deviendra rien du tout, jamais."

7. Mary Poppins**

Comédie musicale de Robert Stevenson (Etats-Unis, 1964). Avec Julie Andrews, Dick Van Dyke.

Ce qu'on en a pensé
Une aimable production Walt Disney (pléonasme) où le conte fantastique, la comédie musicale et la comédie intimiste sont mis à la sauce “grand spectacle”. Peut-être un peu long, mais plein de truculence et de fantaisie, avec une charmante et spirituelle interprétation

Anecdote
Cela n'a pas été simple de convaincre Pamela L. Travers, l'auteur de Mary Poppins, de permettre l'adaptation de son œuvre. On en a d'ailleurs fait un film avec Tom Hanks et Emma Thompson : "Sauvons M. Banks" (2013).

Citation
“Une cuiller de sucre aide à avaler le médicament.”

8. Edward aux mains d'argent (Edward scissorhands) ***

Film fantastique de Tim Burton (Etats-Unis 1990). Avec Johnny Depp, Winona Ryder, Dianne Wiest.

Ce qu'on en a pensé
Tim Burton réalise une fable, un ingénieux renversement du traditionnel conte fantastique dans lequel la créature est autrement plus sympathique que les humains. Le tout dans un univers étrange, qui mêle imagination visuelle et profondeur humaine.

Anecdote
Bien que Johnny Depp ait décroché le rôle, Michael Jackson était fort intéressé. Le chanteur a d'ailleurs acheté les célèbres mains d'Edward.

Citation
"- Que vous est-il arrivé ? - Je ne suis pas fini."

9. L'étrange Noël de Monsieur Jack (Nightmare before Christmas) ***

Conte fantastique d'animation d'Henry Selick et Tim Burton (Etats-Unis 1994).

Ce qu'on en a pensé
Un conte extraordinaire où Tim Burton retourne tous les clichés de Noël, à la façon d'"Edward aux mains d'argent", et exalte la beauté des laids, laquelle ne se voit pas toujours sans délai. Outre le fond, réjouissant, la forme séduit tout autant grâce au travail révolutionnaire sur les marionnettes et à la prodigieuse partition de Danny Elfman. Un film d'un exceptionnel brio qui tranche résolument avec la production habituelle.

Anecdote
Si, au début du film, trois petits vampires jouent au hockey avec une citrouille, à l'origine ce devait être avec une tête, celle de Tim Burton.

Citation
"Un bonhomme de neige multiplié par douze marrons chauds divisé par la racine carrée du 25 Décembre plus un perce-oreille égal Noël ?"

10. Harry Potter à l’école des sorciers (Harry Potter and the Philosopher’s Stone) **

Film fantastique de Chris Columbus (Grande-Bretagne 2001). Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson.

Ce qu'on en a pensé
Chris Columbus réalise le premier épisode cinématographique des aventures d’Harry Potter. Le réalisateur délivre un film palpitant, même si, dans le souci de faire spectaculaire, il abuse des effets spéciaux et d’une partition pompeuse.

Anecdote
Steven Spielberg a failli réaliser le film, mais il insistait pour que le rôle de Harry Potter soit attribué à Haley Joel Osment (Sixième Sens), ce qu'a refusé l'auteur J.K. Rowling qui insistait sur un casting exclusivement britannique.

Citation
"Il faut du courage pour affronter ses ennemis mais il en faut encore plus pour affronter ses amis..."