Stéphane Mandelbaum, avoir vingt ans, chercher sa voie…

Décembre 1986. Stéphane Mandelbaum disparaît. Il avait 25 ans. Intrigué par son art comme par sa mort, Gilles Sebhan est parti à sa recherche. Il a interrogé parents, maîtresses, amis, il a beaucoup questionné les œuvres elles-mêmes dans leur insolite brutalité.

Jacques Franck
Stéphane Mandelbaum, avoir vingt ans, chercher sa voie…
©DR
Qui était Stéphane Mandelbaum, et qui les enfants de Berlin 1930 ?

Décembre 1986. Stéphane Mandelbaum disparaît. Il avait 25 ans. Un mois plus tard, son corps est retrouvé dans un terrain vague de la banlieue de Namur. Fils du peintre Arié Mandelbaum, qui fut directeur de l’Ecole des arts d’Uccle, et d’une mère arménienne, petit-fils d’un immigré juif de Pologne, il avait exposé un an plus tôt, à la galerie Colmant

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité