"La puissance du mal nous laisse désarmés"

Au lendemain des événements qui ont endeuillé Paris et la démocratie, l'écrivain et philosophe français Benoît Peeters, nous livre ses premières réflexions. Il n'a pas encore quitté son domicile parisien, n'a pas envie d'aller se promener. Entretien.

Laurence Bertels
"La puissance du mal nous laisse désarmés"
©(c) franciosa
Au lendemain des événements qui ont endeuillé Paris et la démocratie, l'écrivain et philosophe français Benoît Peeters, nous livre ses premières réflexions. Il n'a pas encore quitté son domicile parisien, n'a pas envie d'aller se promener. Son quartier vit au ralenti. Le marché est fermé. Certaines lignes de métro aussi. L'auteur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité