Malraux a rêvé de la reine de Saba

Valéry vu par Hervé Dumez - Lettres de Gide et de Maria van Rysselberghe.

Jacques Franck
Malraux a rêvé de la reine de Saba
©REPORTERS
Valéry vu par Hervé Dumez - Lettres de Gide et de Maria van Rysselberghe.

Le 23 février 1934, André Malraux (photo) s’envolait d’Orly dans un avion Farman F291, disposant d’un seul moteur, mais puissant, un Gnôme et Rhône K7 de 300 cv, à destination de Djibouti, alors capitale de la Côte française des Somalis. Accompagné d’un ami aviateur et d’un mécanicien-navigant, il voulait retrouver la

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité