"Le pas suspendu de la révolte" : À deux doigts de l’explosion

Guy Duplat
"Le pas suspendu de la révolte" : À deux doigts de l’explosion
©REPORTERS
Dès les premières pages, Mathieu Belezi nous avertit que son roman sera violent. Un tueur en série rode, viole et assassine les jeunes filles, et puis écrit sur leur peau : "Réveillez-vous". On ne saura guère plus de lui, que des soupçons, mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité