"À la mesure de l’univers" : la plume impressionnante de densité et de lyrisme de Jón Kalman Stefánsson

Ice blocks from Vatnajokull Glacier, Jokuls‡rl-n, Iceland. 2011/24/08. landscape Reporters / Andia *** Local Caption ***
Ice blocks from Vatnajokull Glacier, Jokuls‡rl-n, Iceland. 2011/24/08. landscape Reporters / Andia *** Local Caption *** ©Reporters / Andia
Geneviève Simon
Jón Kalman Stefánsson signe le second volet du diptyque entamé avec "D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds". Et confirme son immense talent de conteur et de poète.

"D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds" (élu meilleur roman étranger par le magazine français "Lire" en 2016), le précédent roman de Jón Kalman Stefánsson, nous avait

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité