Olivier Bourdeaut: "J'ai trouvé très amusant d'écrire un polar"

"En attendant Bojangles" a été vendu à 500 000 exemplaires. Difficile, après un tel succès, de sortir un deuxième opus. Olivier Boudeaut a pris une option radicalement différente.

Dossier réalisé par Laurence Bertels
Olivier Bourdeaut: "J'ai trouvé très amusant d'écrire un polar"
"En attendant Bojangles" a été vendu à 500 000 exemplaires. Difficile, après un tel succès, de sortir un deuxième opus. Olivier Boudeaut a pris une option radicalement différente.

La question surgit d’emblée, inévitablement. Et de manière récurrente. Comment sortir un deuxième roman après l’incroyable succès d’un premier opus ? Elle vaut pour Pierre Lemaitre et la suite

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité