Hassan Blasim: "Je ne vais pas dans les pays arabes parce que je ne peux pas parler de ce que je veux"

L’écrivain irakien Hassan Blasim, auteur d’un recueil de nouvelles noires, glaçantes mais drôles, travaille à désacraliser l’arabe. Nous l’avons rencontré lors de son passage à Bruxelles.

Hassan Blasim: "Je ne vais pas dans les pays arabes parce que je ne peux pas parler de ce que je veux"
©YVES GERVAIS/BOZAR
Entretien Vincent Braun
L’écrivain irakien Hassan Blasim, auteur d’un recueil de nouvelles noires, glaçantes mais drôles, travaille...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité