Antihéros malgré eux

Antihéros malgré eux
©Babelio
Entre passé et présent, Richard Russo illumine la vulnérabilité.

On connaissait le Richard Russo (Johnstown, 1949) entraînant son lecteur dans des romans amples où l’on ne s’ennuie jamais - dont Le déclin de l’empire Whiting (prix Pulitzer 2002), Mohawk (2011) et À malin, malin et demi (2017). On le découvre en nouvelliste, toujours soucieux de révéler

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité