Un braquage sous la plume de Céline Minard

A Hong Kong, la cave à vins la plus sécurisée au monde est aux mains de trois braqueuses déterminées.

"Je n’ai pas envie d’écrire toujours le même livre, pas envie de creuser le même sillon. Quand je lis, j’aime être surprise, et quand j’écris, c’est un peu pareil. Je pense qu’on peut tout lire, donc on peut tout écrire." Ainsi parle Céline Minard qui, après un western particulièrement réussi (Faillir être flingué, 2013) et un roman d’anticipation captivant

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité