Être écrivain arabe israélien et vivre aux États-Unis

Naître dans une famille palestinienne, avoir grandi dans la petite ville arabe israélienne de Tira et voir ses enfants s’intégrer naturellement à la langue et la culture juives est une situation complexe sur laquelle l’écrivain et chroniqueur à Haaretz Sayed Kashua a construit ses livres. Le dernier n’échappe pas à la règle.

Être écrivain arabe israélien et vivre aux États-Unis
©Babelio
Monique Verdussen
Les questions et contradictions de Sayed Kashua.

Naître dans une famille palestinienne, avoir grandi dans la petite ville arabe israélienne de Tira et voir ses enfants s’intégrer naturellement à la langue et la culture juives est une situation complexe sur laquelle l’écrivain et chroniqueur à Haaretz Sayed Kashua a construit ses livres. Le dernier n’échappe pas à la règle. Ayant choisi,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité