Rudolf Hess, l’étrange dauphin d’Adolf Hitler

Pierre Servent nous en livre la première biographie en français. Une enquête qui n’a rien d’un roman.

Rudolf Hess, l’étrange dauphin d’Adolf Hitler
©REPORTERS
Pierre Servent nous en livre la première biographie en français. Une enquête qui n’a rien d’un roman.

Pour plus d’un historien de la Seconde Guerre mondiale, l’affaire Hess demeure énigmatique. Le personnage lui-même reste nébuleux, davantage que le sont tant d’abominables figures du IIIe Reich comme Hitler, Goering, Goebbels et autres Heydrich ou Himmler. Première biographie en français de Rudolf Hess, l’ouvrage très documenté de Pierre Servent s’appuie sur des archives britanniques et allemandes inédites. Il "autopsie" le destin de cet ancien pilote de chasse de la Grande Guerre, né le 26 avril 1894, ami du futur dictateur dès l’aube des années 20. Après le putsch manqué de Munich en 1923, Hess sera emprisonné avec Hitler à Landsberg et y aurait contribué à la rédaction de Mein Kampf. Pour Pierre Servent,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet