Bruegel peut rendre malade

Dans son nouveau roman, l’écrivaine belge Patricia Emsens offre un très bel hommage non seulement à Bruegel, mais plus généralement à la force que peut avoir un tableau sur nos vies. Une peinture peut bouleverser, jusqu’à rendre malade ou fou. Regarder l’art, lire des livres, applaudir un opéra ou une pièce, peuvent profondément nous changer.

Bruegel peut rendre malade
©Wikipedia
Un tableau, "Le Massacre des Innocents", de Bruegel, a pu bouleverser toute une famille.

Dans son nouveau roman, l’écrivaine belge Patricia Emsens offre un très bel hommage non seulement à Bruegel, mais plus généralement

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité