Les célèbres dessins du "New Yorker" réunis dans une hilarante "encyclopédie" en français

La première chose à faire pour devenir un vrai New-Yorkais, a-t-on coutume de conseiller aux nouveaux arrivants, est de prendre deux abonnements : l’un au métro, l’autre au New Yorker. Lancé en février 1925, le célébrissime hebdomadaire est, en effet, rapidement parvenu à rythmer la vie intellectuelle de la ville la plus excitante du monde.

Les célèbres dessins du "New Yorker" réunis dans une hilarante "encyclopédie" en français
©Les Arènes
La première chose à faire pour devenir un vrai New-Yorkais, a-t-on coutume de conseiller aux nouveaux arrivants, est de prendre deux abonnements : l’un au métro, l’autre au New Yorker. Lancé en février 1925, le célébrissime hebdomadaire est, en effet, rapidement parvenu à rythmer la vie intellectuelle de la ville la plus excitante du monde, plus encore que le New York Times (le troisième abonnement à souscrire par les candidats à la naturalisation new-yorkaise). C’est au demeurant une journaliste du quotidien, la féministe...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité