Percer le mystère de l’existence

"Solénoïde", de Mircea Cartarescu, nous entraîne dans un Bucarest halluciné.

Romania, Bucarest, two gipsy kids seen from above near a garbage dump, garbages all around, buildings in the background
©Reporters / Photononstop

"Solénoïde", de Mircea Cartarescu, nous entraîne dans un Bucarest halluciné.

Si ma mémoire est bonne, Milan Kundera, le romancier tchèque de L’Insoupçonnable légèreté de l’être, a dit un jour que l’Europe devait respirer par ses deux poumons,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité