Riss: "L’écriture est un égoïsme dont le seul but est la délivrance"

Le directeur de Charlie Hebdo revient dans "Une minute 49 secondes" sur le massacre perpétré, le 7 janvier 2015, dans les locaux du magazine satirique. En "Une minutes quarante-neuf secondes" : 12 morts, 11 blessés. Une rédaction décimée. Dans un récit charpenté, Riss convoque à plusieurs reprise la mort. Depuis le décès de son grand-père quand il avait 11 ans jusqu'à celle de ses camarades.

Riss: "L’écriture est un égoïsme dont le seul but est la délivrance"
©© Joël Saget
Après Le Lambeau de Philippe Lançon (Gallimard, avril 2018), voici Une minute quarante-neuf secondes de Riss. Codirecteur de Charlie Hebdo, Laurent Sourisseau, de son vrai nom, menait avec Charb, le 7 janvier 2015, la réunion...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité