Dans les émotions du téléphone

Marie Sizun écoute les voix qui se rejoignent, se cherchent ou se perdent à travers les ondes.

Monique Verdussen
Dans les émotions du téléphone
©Youtube librairie mollat

Marie Sizun écoute les voix qui se rejoignent, se cherchent ou se perdent à travers les ondes.

C’est un bien joli livre que celui écrit par Marie Sizun avec une précision de dentellière. Des nouvelles. Oui, mais des nouvelles qui, toutes tournent autour d’un objet familier, le téléphone, jusqu’à en faire une sorte de portrait pointilliste échappant à un genre trop défini. Née en 1940 et longtemps professeur de littérature en France et dans des écoles européennes d’Allemagne et de Belgique,

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité