Une Italienne de 18 ans dans l’enfer nazi

En 1979, une Italienne publiait un ensemble de récits et de réflexions véritablement bouleversant. Sa traduction française passa plutôt inaperçue. Les éditions Le Tripode la republie aujourd’hui. Elles ont bien fait, car l’engagement de Luce d’Eramo dans l’univers nazi est un des plus inattendus, courageux, éprouvants qui se puisse concevoir.

Une Italienne de 18 ans dans l’enfer nazi
©DR

Luce d’Eramo en a ramené un témoignage cruellement réaliste.

En 1979, une Italienne publiait un ensemble de récits et de réflexions véritablement bouleversant. Sa traduction française

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet