"Les Fleurs de l’ombre": Tatiana de Rosnay a-t-elle des dons de visionnaire ?

On se croit dans un roman futuriste. Très vite, on éprouve la sensation d’être dans l’actualité du jour. Quand, à propos d’une canicule dévastatrice qui traverse le récit, on lit : "Le ministre de la Santé exhortait les Parisiens à rester chez eux… Les services d’urgence étaient en alerte. […] Dans la capitale déserte, les rues prenaient un air de ville fantôme. Pas un véhicule. Pas un passant. Les magasins étaient fermés. Seuls, des drones circulaient", on se frotte les yeux.

"Les Fleurs de l’ombre": Tatiana de Rosnay a-t-elle des dons de visionnaire ?
©Alexis Haulot
Monique Verdussen
On se croit dans un roman futuriste. Très vite, on éprouve la sensation d’être dans l’actualité du jour. Quand, à propos d’une canicule dévastatrice qui traverse le récit, on lit : "Le ministre de la Santé exhortait les Parisiens à rester chez eux… Les services d’urgence étaient en alerte. […] Dans la capitale déserte, les rues prenaient un air de ville fantôme. Pas un véhicule....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet