Ces mamies ingérables...

Rien de tel que les albums circuit court en littérature jeunesse. Notre pays regorge de talents

Ces mamies ingérables...
©Françoise Rogier

Rien de tel que les albums circuit court en littérature jeunesse. Notre pays regorge de talents.

Il est des jours, décidément, où les mamies exagèrent. Autant avertir leurs petits-enfants, persuadés que leur grand-mère, parce qu’elle a des cheveux grisonnants, voire carrément blancs, quelques rondeurs et un passé

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet