Un tête-à-tête avec Spilliaert

Essai de Stéphane Lambert sur l’un des plus énigmatiques artistes de la terre flamande.

Un tête-à-tête avec Spilliaert
© Belga
Romancier, poète, essayiste, Stéphane Lambert a entamé un périple pictural qui l’a conduit des nymphéas de Claude Monet aux abstractions de Mark Rothko, aux vertiges de Nicolas de Staël, aux abysses de Friedrich, aux visions...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité