Fatima, le prénom sacré d’une jeune lesbienne musulmane

Fatima Daas livre un premier roman poétique et fragmenté, inclusif et entêtant.

Fatima, le prénom sacré d’une jeune lesbienne musulmane
©AFP
Fragmenté, rythmé et répétitif, le monologue entêtant de Fatima Daas brasse une partie de vie comme une longue poésie, entre slam et prière. Qui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet