Une rentrée littéraire comme les autres, malgré le coronavirus

Parutions en légère baisse pour un total peu affecté par la crise sanitaire. Les romans français sont en progression. Les étrangers reculent. La course aux prix et à la reconnaissance est engagée.

Une rentrée littéraire comme les autres, malgré le coronavirus
©JC Guillaume
Le constat en librairie était encourageant : après le confinement, les clients étaient revenus, avec enthousiasme et compréhension puisqu’ils acceptaient des délais de livraison parfois erratiques. Ce qui n’empêche une certaine appréhension du secteur...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité