L’impressionnisme victime du réchauffement climatique

La Joconde, L’Angélus, Le Déjeuner sur l’herbe, La Grande Vague de Kanagawa ou La Jeune fille à la perle, comme vous ne les aurez jamais vus, voici ce que propose l’illustrateur Julien Couty dans Quel tableau ! premier album jeunesse, récemment paru au Rouergue. Une entrée en matière surprenante pour une initiation à l’art interactive, dans un genre à part, et toujours aussi porteur : celui des livres d’art pour la jeunesse.

L’impressionnisme victime du réchauffement climatique
©MAXPPP
Sous une forme didactique, pédagogique, lyrique ou décalée, nombreux sont les auteurs qui rêvent de lever un coin du voile sur les tableaux fondateurs qui les ont éblouis, émus, ou confrontés ; sur ceux, souvent, qui appartiennent au patrimoine collectif, qui balisent les grandes lignes de l’Histoire de l’art et de la culture générale. Et chaque adulte qui feuillettera l’un des ouvrages...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité