La nuit où Johnny a confié à Hugues Aufray qu'il avait raté sa vie...

En balade dans "Le ghetto", à Marnes-la-Coquette: un livre plein d'anecotes croustillantes sur les très riches, qu'ils le soient de longue date ou depuis peu. Une enquête d'Anne-Sophie Beauvais

La nuit où Johnny a confié à Hugues Aufray qu'il avait raté sa vie...
©REPORTERS
Qu'ont en commun Maurice Chevalier, les Daft Punk, Hugues Aufray et Johnny Hallyday? La musique, certes, mais pas que. Tous ont un jour posé leurs valises à Marnes-la-Coquette, petite bourgade située à dix kilomètres seulement de Paris, îlot de verdure accroché à la forêt de Sant-Cloud, qui avait tout d'un village pour gens (très) aisés et qui est devenu, ces trente dernières années, une véritable forteresse. N'y entre pas qui veut - enfin, dans le village, si, mais pas dans le Parc - et ne s'y installent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité