Le judo, un autre art de la projection

Avant de projeter des films à Cannes, Thierry Frémaux projetait ses adversaires sur le tatami.

Le judo, un autre art de la projection
©Shutterstock
Au cinéma, La chute du Faucon noir ou de La Maison Usher ne présage rien de bon pour les protagonistes....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité