Felwine Sarr, de l’esprit vagabond à la sédentarité créatrice

Homme des voyages sans fin, l’auteur a mis à profit une immobilité "féconde", riche en écriture et exploration de nouveaux savoirs.

Felwine Sarr, de l’esprit vagabond à la sédentarité créatrice
© AFP
De Niodior à Niodior, en passant par Kampala, Lisbonne, Mexico, Douala, Dakar, Rome, New York, Mantoue, Port-au-Prince, Istanbul, Le Caire et Cassis… Les lieux défilent, l’esprit vagabonde et les rencontres se succèdent. Au fil des voyages, Felwine Sarr a pris l’habitude de croquer les villes à traits vifs comme s’il maniait le fusain, mais ce...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité