L’éternelle jeunesse de Pierre Nora

Pilier de la maison Gallimard, l’éditeur et historien raconte les années qui ont tracé son destin. Édifiant et bouleversant.

L’éternelle jeunesse de Pierre Nora
©Francesca Mantovani
Antoine Gallimard avait fait promettre à Pierre Nora qu’il lui remettrait un jour ses Mémoires. Et c’est vrai que celui qui, depuis cinquante-cinq ans, dirige plusieurs collections pour le prestigieux éditeur parisien, cet historien célébré pour sa somme sur "les lieux de mémoire" publiée de 1984 à 1993,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité