Écrire pour affirmer son existence

Un premier roman de Paul Delaby Sorel où l’intime de la pensée et le flux de la vie s’inscrivent dans un suspense original.

Écrire pour affirmer son existence
©DR
Monique Verdussen
En prenant le large du métier d’architecte qui avait, jusque-là, requis son enthousiasme, Paul Delaby Sorel a rallié un rêve depuis longtemps inscrit en lui : l’écriture. S’il avait publié quelques écrits relevant du cadre de sa profession, c’est à la fiction qu’il souhaitait dorénavant se confronter. Charles, son premier roman, répond à l’inspiration originale d’un auteur qui, évitant la banalité d’un récit trop convenu, s’intéresse à la vie d’un homme plutôt banal...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité